Orthodontie : quelles options pour être bien remboursé ?

Publié le : 01 juin 20224 mins de lecture

Chez un enfant et adulte, le traitement orthodontique offre des solutions adaptées aux problèmes de déformations maxillaires et de désalignement des dents. À des fins esthétiques pour d’autres, à des fins de santé pour certains, ces traitements remanient les défauts dentaires qui pourraient se transformer vers des affections très graves. Lors du démarrage d’un traitement orthodontique, la question du coût et du remboursement est centrale. Pour obtenir un remboursement d’orthodontie, deux options s’offrent à vous : le remboursement des frais par la mutuelle et le remboursement par la Sécurité Sociale. La mutuelle et la sécurité sociale peuvent bien soutenir l’orthodontie pédiatrique si le traitement commence avant 16 ans.

Traitement orthodontique pour adultes

Les adultes se tournent de plus en plus vers les traitements orthodontiques. Ce traitement apporte de nombreux avantages qui doivent être pris en compte. À l’âge adulte, les traitements orthodontiques sont la seule solution pour corriger les dents mal positionnées. En plus de représenter une condition complexe pour de nombreuses personnes, les dents mal alignées peuvent également avoir un impact sur l’hygiène bucco-dentaire. La prise en charge orthodontique adulte est généralement inférieure au coût engagé. Au niveau de la Sécurité Sociale, les majeurs ne pourront recevoir aucun remboursement orthodontique. Cependant, certaines mutuelles proposent des contrats avec une très bonne couverture orthodontique adulte.

Alors, pour limiter les dépenses, les adultes doivent se tourner vers les mutuelles de santé.

Traitement orthodontique pour enfants

Dès leur plus jeune âge, les enfants peuvent avoir besoin d’un soin orthodontique. Il peut être nécessaire de prendre des mesures préventives, ou de corriger les défauts de positionnement des dents en dentition permanente. Le port d’un appareil dentaire dès le plus jeune âge favorise le développement harmonieux du complexe facial et évite les dysfonctions de la mâchoire.

Un traitement orthodontique peut également convenir aux enfants si un mauvais placement des dents entraîne des problèmes fonctionnels et esthétiques. Les soins orthodontiques pour enfants sont beaucoup plus intéressants que les soins pour adultes. Le remboursement de l’orthodontie est possible jusqu’à 16 ans avec accord préalable. Le pourcentage de la couverture varie selon son coût, mais avec une combinaison de soutien de la mutuelle et de la sécurité sociale, c’est généralement très avantageux. L’orthodontie invisible, comme le traitement avec les gouttières Invisalign First, est remboursée au même titre que les autres traitements.

Comment demander un remboursement ?

Demander une autorisation préalable à l’assurance maladie

Pour bénéficier du remboursement orthodontique de l’assurance maladie, une autorisation préalable doit être obtenue. Le traitement doit débuter dans les 6 mois suivant l’obtention de cette autorisation préalable et avant les 16 ans de l’enfant.

Comment savoir si votre assurance maladie couvre l’orthodontie ?

Afin de compléter le remboursement orthodontique adulte et le remboursement orthodontique pédiatrique, de nombreux patients choisissent de souscrire une assurance maladie. En fait, après une prise en charge la Sécurité sociale, une mutuelle peut également rembourser tout ou une partie des frais restants. Cette rémunération orthodontique varie en fonction de votre contrat.

La couverture santé professionnelle est-elle moins onéreuse ?
L’assurance santé est-elle obligatoire ?

Plan du site